Séance d’hypnose

Une séance d'hypnose

Si je devais séquencer une séance type d’hypnose, je dirais qu’elle se décompose en 5 temps répartis en +/- 1 heure.  

  • L’accueil,  
  • l’anamnèse (entretien qui détermine votre objectif),  
  • la mise en transe (induction hypnotique),  
  • la technique hypnotique, 
  • le retour et la fin de séance. 

Bien entendu, dans la pratique, vous ne vous rendrez pas compte de ces différentes étapes qui se dérouleront naturellement. 

L’anamnèse est un temps fort dans une séance. Celle-ci permet de déterminer votre objectif de manière positive et objective. Cet échange est aussi un temps où l’on pourra ensemble aborder votre histoire de vie, votre parcours, etc. Toutes les histoires sont différentes, toutes les solutions sont différentes et toutes les techniques proposées sont adaptées à votre histoire.

Même si l’hypnose est considérée comme une « thérapie brève », plusieurs séances peuvent être nécessaires en fonction de votre problématique.

Vous trouverez ci-dessous les réponses que j’ai pour habitude de donner à des questions fréquentes.

Questions fréquentes

« Tout ce que nous n’arrivons pas à changer en nous de manière Consciente : Arrêter de fumer, perdre du poids, prendre des décisions, se libérer des allergies, passer à l’action, faire son deuil, trouver sa place, s’accepter dans sa parfaite imperfection, et bien plus encore ! »

« c’est plus fort que moi. » : C’est sur cette partie plus forte que vous que l’hypnose sera utile. 

« Non. Il est impossible de faire faire quelque chose à quelqu’un si cette chose en question n’est pas en phase avec les valeurs profondes de la personne. Ce que l’on voit à la télévision, c’est du show télévisuel et les personnes sont d’accords pour vivre cette expérience peu ordinaireL’hypnotiseur utilise des inductions d’hypnose classique, hypnose qui ne convient pas à tout le monde. L’hypnose en cabinet est beaucoup plus bienveillante et utilise d’autres inductions. » 

« Oui tout le monde l’est. L’hypnose est un état naturel que nous explorons plusieurs fois par jour, toutes les 90 minutes pour être précis. Lorsque vous êtes en réunion et que l’orateur vous ennuie, lorsque vous conduisez et que vous arrivez chez vous sans vous être vraiment rendu compte de la route, lorsque vous lisez un livre, etc… C’est ce que l’on appelle les cycles ultradiens. Ces différentes phases sont nécessaires pour votre cerveau afin qu’il puisse se reposer ou se refroidir comme un disque dur d’ordinateur. » 

« Heureusement que non ! Si vous dormez, ce que je dis ne sert à rien…  
C’est une croyance populaire due à l’étymologie du mot hypnose. « Hypnos » était le dieu du sommeil. Lorsque l’on observe une personne en état de transe, on pourrait penser qu’elle dort car ses yeux sont fermés, son visage est figé, mais la personne est juste entre l’état d’éveil et l’état de sommeil. Un état de détente profonde agréable ou l’on voyage comme dans un rêve.  De plus, les hypnotiseurs de spectacle ont toujours eu pour coutume de dire « Dormez » au moment de l’induction. C’est un mot qui est resté et qui est ancré dans nos croyances. »

« On dit souvent à partir de 7 ans, lorsque le langage métaphorique est acquis. Avant cet âge, je pratique des séances d’hypnose courtes en intégrant de la magie. L’Hypno-magie permet d’entrer directement dans le monde magique des enfants…comme des grands enfants aussi d’ailleurs. »

« L’Hypnose est considérée comme une thérapie brève. Mais brève ne veut pas dire pour autant une seule séance… Même si une séance d’Hypnose peut sembler magique sur sa forme, sur le fond l’inconscient a besoin de temps pour apprendre de nouveaux Apprentis-Sages.  Cela dépendra donc de votre besoin. »

vel, elementum adipiscing porta. neque. Praesent consequat.